Mort de Rachid Taha: disparition d'un chanteur engagé

BFMTV

BFMTV

204 142 Vues98

    Le chanteur qui a marié le rock et le raï est mort à 59 ans. Retour sur la carrière d'un homme qui a plusieurs fois affiché ses convictions politiques.

    Ajoutée Il y a 2 mois

    Commentaires

    1. Omar Atcioglu

      gt en moto a versaille , on a parlez pas plus qeu 3 minuts il ma dite il ya qeu les turc et algerien on le même culture, mes yeux son mouiller, il a raison rahid, dor bien et qeu tous les port du paradis souvre pour toi ,

    2. Omar Atcioglu

      bande de gros merd pourkoi vous riez fils de puts , salope de gawouri, , allah belanizi versin inshallah

    3. Chris Bling

      Oh je savais pas triste

    4. michelle niepceron

      ils ont pas parlé du groupe 1,2,3 soleil avec Faudel Kaled Cheb et bien sur Rachid dommage ils cartonnaient bien sur scène Paix en son âme et peu importe ce qu on peut dire c'est leur vie la musique c est ce qui compte

    5. francisco javier Fernandez

      siento mucho la muerte de rachid taha. lo conocí en Granada (España) y

    6. Hayette Menadi

      et tout ca avec le sourire

    7. y bule

      repose en paix l'artiste je crois que ces journaliste en fumer des joints Vous annoncez un deces en rigolant

    8. Mondher Trabelsi

      On a perdu un etre cher c'est ma generation allah yarhmou ouinaamou je remerci son pere et sa mere de nous avoir mit au monde un Monsieur comme Taher peace end love

    9. Moh Bibi

      bande des trou du cul je vous parle au comantaire vous croiyé c est le prophete et mort vous dite aucun signe de tristess

    10. Margot Hasni

      Le meilleur pote de mon père et l’ex de ma mère .. paix à son âme ❤️🙏🏼

    11. dogprod sarazin

      Sa célébrités ne lui ramènera plus rien.. On retiendras juste que sa carte de séjour n'a jamais évoluer

    12. Gilbert Becaud

      je préfère les reprises qu,a chante' Rachid taha que leur auteurs

    13. Pierre-Charles Gallee

      Vive Charles Treney ! 🇨🇵

    14. KDZCH

      Repose en paix Rachid Taha on t’aime tellement fort tu seras toujours Graver en moi ❤️

    15. melek sahraoui jouet

      Par contre si sa serait un de leurs chanteurs ils nous en parleraient pendant des semaines pff bonne de con c est bien les blancs.

    16. melek sahraoui jouet

      Que Dieu est son âme yarahmoum

    17. Zao Benhard

      putain aucun respect l'homme est mort et elle annonce cette triste nouvelle en souriant comme si c'etait normal put1 ces francais sont de gros FDP

    18. anarko system

      Malheureusement tes démons t'on emporter mais on perd un très grand artiste et un rockeur au cœur d'or

    19. omri sam

      Allah yerahmou

    20. jean jean

      Méme mort les francais ce foute des maghrebin , vous n’inspirer plus rien bande de merde maghrebin

      1. Kouider Magra

        jean jean La jalousie est un vilain défaut.

    21. Dobios dobios

      Juste pour précision, c'est dans le Chaabi et non le Rai qu'il puise son inspiration musicale . Voilà pour que tout le monde arrête une fois pour toute de dire des conneries sur les influences musicales Algérienne de Rachid Taha

    22. Solange Le Corre

      Il a fait de belles chansons

    23. Paradoks TURKEY

      Allah rahmet eylesin Rachid Taha çok değerli bir sanatçıydı çok üzüldüm ailesine sabırlar diliyorum. :(

    24. Hassan Ayoub

      Arab quoi ,mon cu

    25. Muhammad Osama

      رحم الله الفنان الرائع رشيد طه ، الذي امتعنا بموسيقى عظيمة و خالدة خالص التحية من المنصورة - مصر

    26. Miiz Lvl

      Allah yramo

    27. Marco Safran

      Merci Rachid pour tout ce que tu as essayé de faire 😢 59 ans pour tomber le rideau définitivement, c'est tôt tout de même. Sincères condoléances à tous ceux qui t'ont entourés vie personnelle et professionnelle. RIP

    28. amira zetioui

      Ils ont l'air d'êtres heureux #les connards !

    29. Amine Amira

      😢😢😢😢😢

    30. Yussuf Yass

      Paix à son âme •• rip •• les journalistes un peu de respect svp

    31. Lenny chennit

      Repose en paix je te soutien toute mais condoléances

    32. artiste solo

      Après johnny voila rachid 😰rip

    33. Khadidja Khadouja

      Jt pas fan de sa musique mais paix a son âme 😔, les journalistes aucun respect entrain de se marrer

    34. ryma jskista 06

      allah yerehmo

    35. DUBOIS Yannick

      Il n'a pas distribué le texte mais sa version en 45tours , sinon ça ne veut rien dire madame la journalope...

    36. karla symone

      Que notícia triste ! Uma grande perda para a cultura mundial.

    37. Nihan Siko

      تهجروه ان شاء الله .....فاش مات دا الاعوج ديال هوليداي دارو مناحة ...الله يخزيكم

    38. Eden Riri

      Paix a son âme et toutes mes condoléances à sa famille et malheurs a ces arsouilles du systeme allienes des journalopes qui ont vendu leur âme au diable

    39. Redha Ibnsaid

      les musulmans ki font ses eloges, n'oubliez pas ke lui a fait les eloges de sharon, bush, simone veil, badinter, goldman et s'est moqué du coran. et tt ca en l'espace de 5minutes ds une video disponible sur youtube. pleurez plutot vos freres en religion victime de bish et sharon en irak en palestine ou autre...

      1. Nina Debbi

        justement ses amis juifs l'ont assassinés un 11 chiffre satanique

    40. sofparis

      le RAÏ, est 100 % Algérien et on ne veut le partager avec aucun pays "charognard". le raï est dérivé de la musique Oranaise qui elle même est dérivée de la musique Bédoui basée sur la gasba et l'guellal. Le Bédoui a été chanté par les Chouyoukh (Maîtres) (cheikh Abdelkader Khaldi (père de bakhta), cheikh Hanani (père de shab el baroud), Du poète mostaganémois Abdelkader Bentobdji (père de Abdelkader ya boualem), cheikh Hadj Hamada, cheikh Djillali Aïn Tadlès, du fameux Sidi Lakhdar Ben Khelouf, cheikh Mestfa Ben Brahim, cheikh Benhamida, cheikh Madani, cheikh Abdelkader Bouras, cheikh Abdelkader Ben Cherif (et la fameuse chanson gandouz mama), cheikh Hachemi Bensmir (bya Dek El Mor), cheikh Abdelkader Hadadj, Cheikh Djilali, Cheikh Hatab, cheikh Mostefa Ben Brahim, cheikh naam, cheikh Abdelmoula Labbassi etc.) et cheikhates (cheikha Habiba el Abbassia, cheihka el Wachma, cheihka Rimitti, cheikha Kheira Sebsadjia (El Houari sid el Mellah chanté par Mami), cheikha Ouda (Shab El Baroud), cheihka Hasna el Becharia, cheihka Rabia, cheikha Kheira Guendil, Cheikha Rabla Tlemçania, Cheikha djenia (la fameuse chanson kayen rabi reprise par khaled) etc.). Le Raï, "stricto sensu" se développa dans les années 70, sur la base "unique" de la musique bédoui dans les cabarets sis dans l'ouest et même le centre de l'Algérie, avec des chansons ayant trait à "l'amour", "l'alcool", aux problèmes sociétaux et tout ce qui est tabou à la société musulmane. Officiellement, le raï était une musique "underground" et dont certaines chansons étaient tout simplement interdites car contraires aux bonnes moeurs. Mais le tempo "Raï'" est bien né et ce qui va permettre au raï d'évoluer et de perdurer. Le mot Raï est souvent expliqué comme une "nouvelle pensée" ou "opinion" plutôt libérale et individuelle. Le "Raï" ce "style" de musique qui deviendra mondialement connu à partir des années 90, est en réalité "né" entre Oran, mais SURTOUT Sidi Belabbes (qui est le véritable NOYAU du Raï), Mostaganem et Tiaret (UNIQUEMENT des villes algériennes) sur la base, donc, de la musique Bédoui algérienne et c'est SURTOUT sur la base de la musique "Oranaise" (villes que j'ai citées plus haut) qu'il se développera très vite et qu'il prend forme grâce à de nouveaux instruments modernes comme du cuivre (la trompette et le saxophone avec les deux maestro en la matière Bellemou et el Maghnaoui), la derbouka (à la place du l'guellal), l’accordéon (qui s’imposera à partir des années 40), le bandjo, le violon, le ney, .. Les années 50 connaîtront un développement remarquable de la musique « oranaise » avec des artistes comme: Serrour Hasni, Ahmed Saber, Hadjouti, Rahal, Boutlelis, Ali Kahlaoui, Houari « Mignon », Amar Wahid, Bendhiba, Bensmir « Bidaka », Maârif Mohamed, les Serrour Aïssa et Belkheir, les frères Azzouz, Benchaâ Belkhiter, Ezzine, Abdelkader Ould El Aïd, Guendouz Mohamed, Reinette l'Oranaise, Blond Blond, Lili Laabassi, Cheikh Zouzou… Mais deux figures emblématiques marqueront la musique oranaise: Blaoui el Houari et Ahmed Ouahbi (dont la fameuse « Ouahran, Ouahran »). C'est en modernisant les orchestres de la chanson oranaise mais aussi avec des poésies très appréciées et surtout socialement acceptables qu'ils jetèrent définitivement les soubassements du Raï. Et sur la base de cette musique oranaise que de "jeunes" cheikh: Messaoud Bellemou, Benfissa, Gana el Maghnaoui, Belkacem Bouteldja. Boutaiba Sghir, Houari Benchenet, cheikh Manachi, Djelloul Bendaoud, Benfissa Younes, les regrettés M'hamed Benzerga et ahmed Zergui qu'on a tendance à oublier, etc. que le Raï est définitivement né, modelé et ancré dans la société ouest algérienne. A cette époque le raï était tout simplement inconnu au maroc et les archives le démontrent facilement (ce pays charognard veut partager la paternité du raï une fois qu'il devient international et que tout le monde parle de ce magnifique style de musique 100% ALGERIEN)! Tous les noms que j'ai cité plus haut sont les bâtisseurs du vrai Raï qui trouve ses bases qu'en Algérie et aucun autre pays. Imiter et copier ne donne pas le droit à la paternité, n'est ce pas "les Marocains"? Rachid et Fethi donnèrent l'ultime propulsion à l'émergence définitive du Raï actuel, sur la scène publique et médiatique algérienne (puis tournée vers l'export) en le « dépoussiérant » des propos crus. Le Raï n'était, et c'est vrai, qu'une musique de "cabaret", d'ailleurs censuré aussi bien par l'Etat que par la quasi majorité de la population. Safy Boutella (compositeur) a décomplexé le raï et les chanteurs et y apporta une touche moderne universelle qui lui a ouvert les portes de l'exportation et de l'internationalisation, avec « le roi » Khaled (notamment avec des chansons phares shab el baroud (remixé et modernisé) et chebba), « le prince » Mami et sa voix mélodieuse (mondialement célèbre grâce à desert rose de Sting), connaitront dans le monde entier des succès inattendus qui présagera un avenir radieux à ce style de musique. Le Raï connaitra son apogée dans les années 80 (notamment avec l'ouverture de Riadh el Feth et l'organisation régulière des concerts Raï à Alger, grâce à l'appui de Monsieur Snoussi), avant qu'il ne franchisse les frontières algériennes dans les années 90, un peu par accident puisque les deux stars du Raï avaient été contraints, pour échapper aux menaces terroristes, de se produire à l'étranger. Le Raï se voit renforcer sa base avec l'arrivée d'une nouvelle vague des "cheb" (disciple) (par opposition au cheikh (Maître)) tous brillants les uns que les autres, que chacun a apporté une originalité remarquable à l'édifice Raï : cheb nasro, cheb Sahraoui, cheba Fadela, gana el maghnaoui (darhalek rayek), cheba Nouria, cheba Zahouania, cheikh Naâm, cheb Yassine el Abassi cheb Hasni, cheb Hamid, cheb Houari Benchenet, cheb Tahar, cheb zahouani, Chebba Djenet, cheb Anouar, Raina Raï, Art-phony, cheb Kader, Cheikh El Mazouzi, noujoum saf, cheb moumen, freh khodja, Hamid Baroudi, cheb Kada, cheb Akil, cheb Aissa, etc. sans oublier l'influence algéroise sur l'évolution de ce style avec Polyphen, Rachid Taha (ya rayah de Dahman el Harachi), cheb Bilal, Djalti, Mohamed Lamine etc. VIVE L'ALGERIE

      1. Kei Dasshu

        Matte la tienne sale simondin . Pauvre peckno tu critiques mon ortographe mais t'as pa vu la tienne .

      2. sofparis

        tu n'es pas français, y a plein de fautes de français dans tes écrits! mais ce qui est certain c'est que tu t'es fait surement enculé par un amateur de raï

      3. Kei Dasshu

        De la bonne daube le rai . Une musique crée par des fils de pute de mangeur de chamaux, écoutée par des fils de magréchien de merde . Rai= musique dégeulasse

    41. The Gaming

      Pas touche pas a pote ses touche pas a mon poste

    42. aicha berbagui

      Je suis très triste, je l'adorais !. R.I.P.

    43. Djemal Mesbah

      Un peux de respect bonde. De battare.

    44. R ahan

      Il est des rares, très rares artistes qui n’ont pas converti leur musique en business, suite à leur succès mondial, il a respecté la cause pour laquelle il chantait jusqu’au bout, je ne suis pas un grand fan du style de sa musique mais je le respecte beaucoup, paix à son âme 😢

    45. احبك يا بلادي

      الله يرحمه

    46. lobyfree vidéo live

      C'est une tradition des homosexuels gaulois, quand ils annoncent un d.e.c, leurs culs chatouille voilà le problème.

    47. petitei usmhe

      ان الله و ان الله راجعوان

    48. Ismail Mahi

      Rachid Taha est né à Oran (Algérie) le 18 septembre 1958. Il débarque en France en 1968 avec sa famille qui s'installe d'abord en Alsace, puis dans les Vosges. Il y découvre l'hiver, les classes de transition et le racisme brut des enfants qui répètent ce qu'ils entendent chez eux. Son père qui souhaite le voir réussir, le place alors dans une institution religieuse (catholique).

    49. sofparis

      il est né à sig (mascara à l'est d'oran) soyez professionnelle et respectueuse envers les algériens "né près d'oran"???? l'algérie n'est pas une savane

    50. Ismail Aso

      Des journalistes de merde tfoouuuu