SpaceX / Boeing : Les FUTURS VAISSEAUX SPATIAUX - LDDE

Hugo Lisoir

Hugo Lisoir

43 520 Vues13

    Déroulez ↓↓↓ Les DOSSIERS DE L'ESPACE (LDDE) est un format qui fait le point sur une thématique particulière de la conquête spatiale: histoire, technologies, portraits...
    Cette semaine, on s'intéresse au programme CCDev qui permet à SpaceX et Boeing de développer les futurs vaisseaux spatiaux américains.
    ------------------------------------
    Sources :
    www.hobbyspace.com/AAdmin/archive/Reference/CCDev_Source_Selection_Statement_signed-1.pdf
    www.boeing.com/space/starliner/#/quick-facts
    www.spacex.com/crew-dragon
    www.nasa.gov/offices/c3po/home/index.html
    ------------------------------------
    Planning des publications de la chaîne :
    Mardi 18H : DNDE - actualité spatiale
    Jeudi 18H : Les dossiers de l'espace
    Vendredi entre 11H et 15H : Traduction et Résumé ATV Star Citizen (Jeu Vidéo)
    Dimanche 18H : Réponse à vos questions dans l'Espace Commentaire
    ------------------------------------
    Générique : soundcloud.com/gregsound
    Suivez-moi sur Twitter: twitter.com/hugolisoir
    Suivez-moi sur Twitch: www.twitch.tv/hugolisoir
    Soutenez-moi avec Tipeee: www.tipeee.com/hugo-lisoir
    Discutez avec la communauté sur discord : discord.gg/cycNSyS
    On est aussi sur Facebook : facebook.com/Hugo-Lisoir-1770249776339404/
    ------------------------------------
    Musiques : Star Citizen / Utho Riley
    Images : Boeing, SpaceX, NASA, Sierra Nevada Corporation, Lockheed Martin
    Moteur 3D : Space Engine

    Ajoutée Il y a 2 mois

    Commentaires

    1. Vincent Rocher

      Bonjour Hugo, merci pour toutes ces informations. J'ai cependant un petite question, les projets tels que dragon crew & cst100 ont pour mission le réapprovisionnement de l'ISS, d'ici quoi, 2020 ? Hors n'est-ce pas à cette date que L'ISS sera "abandonnée" par la nasa et ces compères ? Merci d'avance, et continuez comme cela avec ton frêre ;) !

    2. RavenWT

      Je sais que la vidéo est "vieille" et je débarque un peu. Super vidéo, et merci pour toutes ces nouvelles. Je me demande quand même pourquoi ils n'ont pas retenu la "nouvelle navette" de Sierra Nevada. Parce qu'avec les capsules on se retrouve quand même encore et toujours dans un schémas Terre>ISS et ISS>Terre :s Bref j'ai hâte de voir la suite! Encore bravo pour ces super vidéos! Merci :)

    3. Jack TheBean

      Petit détail auquel je tiens: SpaceX N'EST ABSOLUMENT PAS une Start-up. Une start-up a besoin de fort financement car elle est innovante MAIS en manque d'argent au lancement. Et comme Elon Musk, fils d'un ingénieur et d'une mannequin, était a l'origine de PAYPAL, l'argent n'était pas vraiment le probleme.... :-)

    4. William F.

      Bonjour les frères Lisoir, Je porte un comm’ car à 10’, vous dites: « construction sans soudure ». Hors, ces modules et les fusées les plus récentes intégre un procèdes de soudure innovants: la soudure par Friction malaxage. Procède inventé au début des années 90, utilisé par la NASA depuis 2002 et en cours d’implantation pour les réservoirs d’Ariane 6. Je me tiens à votre dispo si vous souhaitez parler de ce procédés et des acteurs français investis sur ce sujet.

    5. Parlons Astro

      Bwarf, des sièges en cuir quelle horreur ! x( Sinon pourquoi utiliser le masculin pour désigner SPace X et Boing ? Ce sont des entreprises pourtant.

    6. Dacheline Joseph

      Encore mes sincères remerciement. Bravo.

    7. MrAethian

      Bonjour Hugo, Avant toute chose, merci pour toutes ces vidéos d'informations d'une qualité remarquable que vous nous sortez chaque semaine depuis le début de la chaîne. Voila près d'un an que je vous suis et chaque semaine, je trépigne d'impatience en attendant les DNDE, LDDE et EC... Vous me faîtes tout bonnement rêver et j'ai l'impression, grâce à vous, de vivre une aventure épique digne de star wars depuis mon salon : celle de la conquête humaine de l'espace. Soit ! Merci. Bref, je voulais poser une question quand à la capsule dragon de spaceX et à ses écrans tactiles : Pensez-vous que ce soit réellement une bonne idée de mettre des écrans tactiles plutôt que de bons vieux boutons et manettes dans un vaisseau spatial, sachant que le décollage et le retours dans l'atmosphère risquent fortement d'engendrer des vibrations particulièrement intenses et de gêner par la même la précision des mouvements des astronautes... Je pense à cela car sur mon propre portable quand je suis en voiture, train ou bus, je me loupe au moindre virage ou à la moindre bosse... Bref. Bonne vacances bien méritées et à bientôt

    8. Ennio ZURITA

      J'adore ta chaîne mec, continue!! :)

    9. You JDR

      Bon ben j'ai regardé toutes les vidéos de Star citizen, DNDE et LDDE. Un travail formidable, une narration au top. Rien a dire, c'est impec. Je m'abonne, je partage pour faire connaitre au plus de personnes possible, et j'ai hâte de suivre les prochaines vidéos. Bonne continuation :)

    10. Le Dernier Gaulois

      Dreamchaser, c'est pas comme si ils nous avaient piqué le concept d'Hermes...

    11. lounes lounes

      Salut, j'apprécie beaucoup vos vidéos, elles sont très pro et assez complètes. Néanmoins , je suppose que vos vidéos serons plus amusants en mettant un peu plus d'humour dans la narration "de mon point de vue" UN PEU de vulgarité (vulgarisation) ne fait pas de mal"

    12. Syriella

      Salut Hugo, pourrais tu me dire quel titre de la BO de Star Citizen as tu utilisée pour le fond sonore ? Merci

    13. Pedroito rasten

      Ta pas dit bakou pourquoi ta pas dit bakou d'habitude du dit bakou ? ?????

    14. Foot Soccer Tv

      Salut Hugo, des nouvelles de la bfr ?

    15. Daniel Simard

      L'ISS est prévue de demeurer opérationnelle jusqu'en 2024, mais après ? Actuellement il n'est plus nécessaire scientifiquement et monétairement d'avoir une présence humaine en continu dans l'orbite Terrestre. A ma connaissance il n'existe aucun projet sérieux pour la suite, comme une station autour de la lune. Le programme spatial va se diriger vers le coté militaire, comme Trump l'a annoncé. Et cela va va se faire au détriment de l'exploration.

      1. tadomikari

        Il y aura la lopg . La base lunaire autour de la lune . Mais l'iss restera en fonction encore un peu de temps apres que les etats unis s'enleve du programme . Mais aussi la partie americaines est prévu d'être privatisé

    16. Alexandre Béranger

      Au top comme toujours !! La fin est venue trop vite et l'impatience est ravivée :) !

    17. Medou netcher

      Je crois à l'être humain je crois que nous civilisation ira très loin... Plaisir cette vidéo

    18. Frederic C

      J’aimerais comprendre la gravité, la lune 🌓 tombe comme un cailloux dans la vide spatial de la terre , mais un caillou sur terre aussi.. la gravité est une chute dans le vide attiré par l’espace qui s’élargit? sachant que le mouvement est comme rien le mouvement ou la vitesse est ce qui détermine la trajectoire d’une chute? Je sais je suis pas clair

    19. Loïc de Marcé

      Merci aux Frère Lisoirs. SpaceX est l'entreprise qui mérite le plus actuellement. Ils sont en avance sur tout le monde, vraiment innovants, bien moins chers et sans chichis. Ils assurent un réel regain d'intérêt de la part du public pour le domaine spacial. Les autres ont du soucis à se faire, à commencer par l'Europe et son projet gouffre de lanceur Ariane 6.

    20. Aries

      Super boulot mais je trouve qu'il y a pas assez d'expression dans ta voix elle endors trop mais super boulot

    21. chamalow chama

      Super ! Quelle qualité !

    22. Mister Gilko

      On parle toujours de lancer des vaisseaux mais on parle rarement de leur rentrée, tout comme les débris qui rentrent, que se passe t il avec tous les débris ? Y a t il des entreprises de récupération ? Car les débris engendrent aussi de la pollution, les batteries, les panneaux solaires, toutes les pièces imbrûlées... etc

      1. tadomikari

        tout les debris qui rentrer dans l'atmosphere pour la plupart finissent par brulé dans l'atmosphere

    23. Mister Gilko

      Bonjour Hugo et Maxime, la course à la lune approche à grand pas entre les principales agences spatiales, sur la lune on trouve pas mal d hélium 3, pensez vous que cette énergie sera rentable et que l enjeux de retourner sur la lune et le récolter pour le ramener sur terre en vaut il concrètement le coup ? Et pensez vous que l entreprise qui réussirait tout le procédé aurait quasi tous les crédits pour l exploration spatiale ?

    24. SCMjolnir

      La NASA n'aurait-elle pas intérêt à faire suivre les deux contrats ? Briser la concurence aurait l'avantage d'avoir deux lanceurs/capsules fiables, sans des rythmes de production et de maintenance trop prononcés. Et ça permettrait à deux entreprises de poursuivre sereinement le développement de véhicules habités pour aller plus loin.

    25. Star Warrior

      Bonjour, sait tu pourquoi la NASA n'a pas opté pour le projet de vaisseau type navette ?

    26. Bob ganja

      Sans soudure ? Pourquoi ça change quoi enfaite si une personne pourrait m'éclairer a ce sujet ça serais vraiment sympas merci !

      1. John theux

        C'est juste pour se vanter ^^

    27. Nicolas Pillet

      Pour information, le Dragon Crew a un volume habitable inférieur à celui du Soyouz, contrairement à ce que vous indiquez.

      1. MrFriendly B

        Payload volume = volume de la charge utile. Cela dit moi aussi j'ai un doute car le site de SpaceX indique un volume de 11 m³ pour la charge utile de la Dragon Cargo, Wikipédia indique 10 et 11 m³ à la fois et je ne vois pas trop où la Dragon Crew perdrait un m³ de volume intérieur par rapport à la version cargo. Peut-être déduisent-ils le volume pris par les sièges? Quoi qu'il en soit il semble difficile de trouver des chiffres exacts concernant les vaisseaux spatiaux, la plupart des sites se contredisent régulièrement. Précisons quand-même que les 14 m³ supplémentaires de charge utile externe pourront se révéler très précieux, et là tous les sites semblent d'accord sur le chiffre.

      2. Nicolas Pillet

        Cela dit, j'ai subitement un doute : le volume de 10m³ du Dragon Crew, c'est le volume intérieur total ou le volume utile ?

      3. MrFriendly B

        Bah c'est rien, il ne manque plus que Wakka et j'aurais corrigé les trois administrateurs du "FCS" 😊. Rassure-toi, c'est dit sans méchanceté et avec un bon coeur 💚.

      4. Nicolas Pillet

        Au temps pour moi, vous avez raison ! Après vérification, SA+BO ont bien un volume total de 10,45m³, mais le volume utile n'est que de 2,5m³ pour le SA et 4m³ pour le BO, soit un total de 6,5m³ ! Lire par exemple la page du TsPK sur le sujet : www.gctc.ru/main.php?id=299. Merci de m'avoir challengé ! :D

      5. MrFriendly B

        Peut-on avoir un lien car tous les sites que je connais indiquent des chiffres bien inférieurs? (2,5 à 3,5 m³ dans le module de descente et 5 à 6 m³ dans le module orbital).

    28. galaxycitizen

      L'Amérique est bien partie pour redevenir la grande puissance spatiale au vu de l'actualité. La Russie s'appuie sur le grand héritage soviétique mais tarde plus à innover on dirait. Pour innover, il faut se retrouver dans la m****, comme les USA après 2011

      1. MrFriendly B

        "Je n e me fais pas de soucis sur le long terme concernant Orion" C'est donc qu'il-y-a beaucoup de soucis à se faire. La bonne nouvelle c'est que l'abandon de ce programme ruineux et obsolète sera une bonne nouvelle pour la conquête spatiale. "SpaceX aura sa BFR, si ça abouti" La NASA aura son SLS, son Orion et son LOP-G, si ça abouti...

      2. galaxycitizen

        Mustard -FCS ils conçoivent pas des parties de la lopg ? Sinon l'après ISS ce sera l'âge d'or des stations privées, sauf la Chine qui fait la sienne. La nasa focus les missions plus lointaines

      3. Mustard -FCS

        L'amérique etait surtout dans une phase transitoire, comme entre Apollo et les navettes, mais les retards ont été plus important que prévu. Je n e me fais pas de soucis sur le long terme concernant Orion, mais pour le CST-100 et Dragon je me demande ce qu'ils comptent faire pour l'après ISS. SpaceX aura sa BFR, si ça abouti, mais pour Boeing ... quel avenir pour sa capsule ?

    29. Silversly17

      Je te suis depuis peu, mais je suis impressionné par la qualité de tes vidéos, bravo a toi continue comme ça. Encore merci

    30. Mathieu Sabourdy

      Super vidéo. On est bien heureux d entendre des innovations de space x a doite gauche qu'on en oublie la falcon heavy que devient elle le programme a t'il pris du retard ? ou tous simplement elle intéresse plus personne

      1. tadomikari

        la falcon heavy sera envoyé en fin d'année

    31. bigorneau_

      pourrait tu parler de "luncherone" de virgin galactic, je n'est pas entendu bcp parler de lui alors que son lancement test est prévue ce mois ci sinon super video comme d'hab, continue de nous régaler

    32. Benji Baqué

      Je me demande encore pourquoi tu n'es pas encore dans le top des youtubers parlant de l'espace.

      1. Mustard -FCS

        En qualité il l'est et c'est l'essentiel. Ce n'est pas la quantité de viewers qui fait forcément la qualité du contenu. Je connais beaucoup de chaine qui sont nulles et font des millions alors que d'autres de très grandes qualité font peu. Il y a des thèmes plus populaires que d'autres.

    33. Astro Léo

      Le cst-100 partira sur quel lanceur ?

      1. Mustard -FCS

        pour la 10eme fois (lisez les autres commentaires svp) sur Atlas V

    34. Pierre JOSEPH

      merci pour cette video toujours super intéressante! une question par rapport à la Dragon V2, pourquoi l'arrière est totalement vide? il est étrange d'avoir cet espace vide connaissant le design du vaisseau de la Nasa

      1. Mustard -FCS

        Cela permet d'emporter des charges externe comme sur le Dragon C, des éléments qui peuvent etre ensuite installé sur l'extérieur d'ISS

    35. 探検家Hiroki

      Salut Hugo & Maxime, à 10'01" vous nous dites que la capsule de boeing est moderne et construite sans soudures, pourriez vous revenir sur ce point ? quel est l'inconveignant des soudures ? Merci & c'est encore un bon LDDE

      1. John theux

        +UDKx9 Si le but de la soudure par friction c'est d'avoir une composition régulière je suis sûr qu'ils ont du métal d'apport avec la même composition que les tôles.

      2. UDKx9

        En fait les soudures seront toujours présente mais sous une forme différente : la soudure par friction qui est sensiblement plus résistante et ne demande pas d'ajout de matière

      3. John theux

        Ouais en gros c'est un argument merdique vu qu'on ne sait pas par quoi les soudures ont été remplacées...

      4. Mustard -FCS

        C'est une note sur la page de Boeing "An innovative weldless design eliminates the structural risks of traditional welds, and it also reduces mass and production time." en bref ça élimine les risques traditionnels de soudures (faiblesses à cause d'une mauvaise soudure, peut etre micro fissure) et réduit la masse et le temps de production (il faut ssystématiquement une inspection à l'ultrason pour ,s'assurer de l'alsence de microfissure. Bon cela dit la capsule est prévu pour voler 10 fois d'après Boeing donc je doute que le temps de production soit un argument important. Autre point important la soudure nécessite aussi des métaux, or de nos jours de nouveaux matériaux types composites ne peuvent pas être forcément soudé.

    36. Nathan Guiraud

      Un point dont je pense qu'il faudrait parler dimanche ou la semaine prochaine : la déclaration des états-unis de la création d'une nouvelle spatial force, relançant un programme longtemps abandonné.

      1. MrFriendly B

        Non seulement tu écris des choses fausses mais en plus il faut que tu les répètes de post en post. Voici donc le copier-coller du rectificatif : "C'est un souhait de Trump (qui prend plaisir à casser tout ce que Obama avait créé)" Et en quoi créer une Space Force "casserait ce qu'Obama aurait créé"? Si Trump pouvait "casser" ce qu'a fait Obama en Libye des millions de pauvres gens seraient preneurs mais je ne vois pas trop comment ce serait possible. "qu'en 2020, date de fin de mandat de Trump" Date de fin du premier mandat de Trump. "Pour le moment le Pentagone est contre car en fait cela existe déja au sein de l'USAF" Voici le rapport publié pas pus tard qu'hier par le Pentagone et qui soutient totalement la création d'une Space Force : partner-mco-archive.s3.amazonaws.com/client_files/1533834803.pdf Attention chaque fois que Mustard a des désirs il prétend que ce sont officiellement ceux des autres. J'ignore pourquoi vu que cela ne les rend pas plus réels, mais bon... "Cela dit le Sénat s'est opposé à cette création, ce sera donc au congrès de trancher" ?!?! Mustard ignore que le Congrès américain est composé du Sénat et de la Chambre des Représentants, il ignore également que l'idée de la création d'une Space Force émane de plusieurs sénateurs et qu'elle sera plus que probablement approuvée si telle est la volonté du complexe militaro-industriel américain (que je ne soutiens pas, loin s'en faut). "De son côté le pentagoine voudrait visiblement une sorte de commandement interarmé qui rassemblerait l'USAF Space Command et l'US STRATCOM" À nouveau ce n'est pas du tout ce qui est mentionné dans le rapport publié hier par le Pentagone.

      2. Mustard -FCS

        Pour le moment il n'y a pas grand chose à dire, c'est juste une volonté de Trump, il n'y a encore rien eu d'acté. En fait à ce jour elle existe déja mais est sous le controle de l'USAF, c'est la US Air Force Space Command, créé sous Obama. Je pense que Trump a surtout la volonté de casser une chose faite par Obama, d'ailleurs même le Pentagone n'est pas favorable a cette création. Bref la structure existe déja c'est juste que ça passera sous un autre commandement.

    37. Adrien Taviot

      Coucou les frères Lisoir, Je me suis toujours demandé pourquoi la navette Dream Chaser était muni d'un patin remplaçant la classique roulette de nez. C'est une question de masse ou de meilleure intégration de la protection thermique ? Merci ! :)

      1. MrFriendly B

        "Les pneus dans un milieu spatial sont parfaitement connu et maitrisé grace à l'expérience de la navette qui n'a jamais connu de soucis sur ce point, idem avec le X-37." La navette ne restait qu'une à deux semaines dans l'espace et Boeing, le constructeur du X-37, ne va pas révéler à Sierra Nevada Corporation (SNC) ses secrets sur la manière de maintenir des pneus dans l'espace pendant des mois. Contrairement à toi qui devine au pifomètre les raisons du choix du patin moi je lis régulièrement les forums spécialisés (ce que ton site aurait pu être si tu n'avais pas été un imbécile avec une telle étroitesse d'esprit) et la réponse fournie est celle de Sierra Nevada même : "Speaking of the rationale for opting to use a skid strip, SNC noted it is a simple, light, safe option. They also added that there had been some issues with the analysis of the performance of tires in the space environment and this eliminates one of the tires". Traduction : expliquant le raisonnement ayant mené au choix du patin, SNC a répondu que c'était une solution simple, légère et sûre. Ils ont également ajouté qu'il-y-a eu plusieurs problèmes avec l'analyse des performances des pneus dans l'environnement spatial et que ce choix élimine l'un des pneus. "D'ailleurs il y a des roues sur l'arrière du DC donc ton argument du risque d'éclatement est ridicule" Une fois de plus ce n'est pas MON argument, la réponse est dans la suite du communiqué de Sierra Nevada : "with the other two tires easier to control than the nose wheel if there’s a problem with one of them". Traduction : "les deux autres pneus (les pneus arrières) sont plus aisés à contrôler que le pneu avant si l'eux d'entre eux rencontre un problème". Tiens, voici le lien pour t'éduquer un peu : www.nasaspaceflight.com/2012/06/snc-dream-chasers-enterprise-test-approach/ J'avais lu cet article il-y-a 6 ans et je m'en souviens encore, toi si tu lis quelque chose aujourd'hui tu l'auras déjà oublié la semaine prochaine. Oh pardon, j'avais oublié : l'amateur que tu es ne comprend même pas l'anglais ! D'où l'importance que tu accordes au fait qu'il ne faudrait pas prononcer "Falcon nine" : astronautique.actifforum.com/t19052-sondage-comment-prononcez-vous-falcon-9 Tiens, on peut y lire ce que tu pense des FR-newsurs spécialisés dans le spatial : "J'ignore donc pourquoi ces 3 ou 4 youtubers prononcent tous "Falcon nine", probablement que l'un a commencé comme ça et les autres ont recopié. D'ailleurs il n'est pas rare de les entendre parler franglais, par exemple j'y ai récemment entendu l'un d'eux dire "burner du fuel pour la désorbitation" !!!!!!! Est-ce un style de faire du franglais ? autant je comprend qu'on utilise l'anglais quand la traduction française n'existe pas ou qu'elle est mauvaise ou longue autant là je ne comprend pas car on pouvait dire brûler du carburant. Mais il y a eu d'autres cas que celui ci. Le franglais semble assez récurrent chez certains jeunes, est ce pour se donner un style anglophone ? ou un style tout court." J'ignore si Hugo et les autres "jeunes" "cherchent à se donner un style" mais au moins contrairement à toi ils savent de quoi ils parlent. "En fais tu es juste dans l'acharnement puérile et trollesque de contredire tous mes messages, ca en devient ridicule. T'as quel age pour avoir un tel comportement ?" Comme tout le monde peut le constater je ne fais que corriger les erreurs et les mensonges que tu répands ici, je ne répond pas aux rares commentaires où tu ne commets pas d'erreur. En fait tu ne supportes pas que l'on démontre que tu n'es qu'un amateur ignare alors que tu cherches à te faire passer pour un grand connaisseur, c'est cela qui est ridicule et puéril. Et j'ai le même âge que toi : 49 ans, la différence c'est que moi je sais de quoi je parle, que je ne suis pas un fanboy avec des préférences pour une équipe et que je me soucie de la factualité de ce que j'écris.

      2. Mustard -FCS

        Les pneus dans un milieu spatial sont parfaitement connu et maitrisé grace à l'expérience de la navette qui n'a jamais connu de soucis sur ce point, idem avec le X-37. D'ailleurs il y a des roues sur l'arrière du DC donc ton argument du risque d'éclatement est ridicule. En fais tu es juste dans l'acharnement puérile et trollesque de contredire tous mes messages, ca en devient ridicule. T'as quel age pour avoir un tel comportement ?

      3. MrFriendly B

        Non ce n'est ni une question de place ni de poids, les raisons principales sont la simplicité et la sûreté. Maintenir la pression et la performance des pneus dans un environnement spatial est délicat et l'explosion du pneu avant lors de l'atterrissage aurait des conséquences catastrophiques, un patin élimine ces problèmes potentiels et est plus simple à mettre en oeuvre. On dirait vraiment que tu "devines" tes réponses au pifomètre, c'est pénible.

      4. Mustard -FCS

        De place surement et de poids aussi un peu. La DC étant petite la roue avant en position rentrée c'est moins de place à l'avant pour la cabine, les systemes et les RCS.

    38. Patrick Nadal

      Bonjour, Question à Hugo, Ce qui rend impossible le voyage dans l’espace lointain d’un humain ou de tout autre espèce, ce sont les distances ingérables et incroyablement énergivores. Mais il y a surtout les micros particules errantes indétectables, dont la densité est plus ou moins grande suivant ou l’on se trouve dans l’univers et dont la rencontre quelqu’en soit le blindage, serait fatale à tout vaisseaux se déplaçant sur plusieurs années et à très grande vitesse. Question: À t’on des données sur les probabilités concernant de tels rencontres fatales. Pour fair court, y a t’il une vitesse physiquement limite dans cet espace soit disant vide.

      1. Patrick Nadal

        Concernant un grain de sable, les évaluations que vous évoquez sont sans doutes pertinentes, mais déjà inquiétantes pour un vaisseau spatial. Car que donnerons les calculs pour cette même cette vitesse de 3000km/seconde, mais avec une météorite ferreuse de 3 cm ???

      2. juliooo892

        L'impact est moins fort de face que de biais. (comme nimporte quel impact - la µmet transmet d'autant plus son énergie cinétique que l'incidence est normale) Elle peut même ricocher si l'angle d'incidence est faible. www.spenvis.oma.be/help/background/metdeb/metdeb.html#SE Je ne comprends pas l'implication comme quoi l'espace devrait être opaque. On parle d'une très faible densité de particules (rien à voir avec la densité de l'univers pré recombinaison)... Comment pourrait-elle empêcher les photons de se propager ? L'ESA utilise le modèles Interplanetary Meteoroid Model (IMEM). La NASA Meteoroid Engineering Model (MEM). Ces modèles décrivent les flux de µmets dans le système solaire, jusqu'à une distance de 5AU du soleil. Et les valeurs ne sont pas nulles: indico.esa.int/event/77/attachments/2600/3006/IMEX_Final_Presentation.pdf

      3. John theux

        Je ne pense pas que l'angle d'incidence joue quelque-chose à cette vitesse, comme je l'ai dit il faut considérer le projectile comme un explosif à ces vitesses là.

      4. John theux

        Ah, c'est encore du léger, 12 à 16 grammes mais le calibre 50 fait 42-52 grammes en.wikipedia.org/wiki/.50_BMG bon, c'est plus pour des fusils anti-matériel, je l'ai pris parce que c'est un calibre très connu. Pour ce qui est des mécanismes d'impact, en hypervélocité la force de traînée est supérieure à la dureté de la balle et de la cible ce qui se traduit par un cratère d'impact très large mais très peu profond au lieu d'un trou de petit diamètre mais très profond, la capacité pénétrante de la météorite est donc réduite. Il ne faut donc pas considérer le grain de sable comme un pénétrateur car il a une quantité de mouvement très faible mais comme un explosif, une source d'énergie et rien d'autre. Pour la taille des grains je pars du principe que le vaisseau a zéro chances de toucher un objet aussi gros que lui, sinon l'espace serait complètement opaque mais qu'il a de faibles chances de toucher quelque-chose d'assez grand pour lui faire du dégât s'il ne va que jusque-à la prochaine étoile. Je me base uniquement sur l'opacité de l'espace, il faudrait voir des études sur ça pour faire une conclusion.

      5. juliooo892

        - que démontre ton image ? Du même article: "The vaporization upon impact and liquefaction of surfaces allow metal projectiles formed under hypervelocity forces to penetrate vehicle armor better than conventional bullets." - ok avec ton calcul mais pas avec ta conclusion. Je vois plutôt des valeurs de 6000 Joules pour des balles de sniper. fr.wikipedia.org/wiki/.338_Lapua_Magnum Si on tirait avec un un Arctic Warfare Magnum à bout portant contre un tank, cela poserait un problème non ? Sinon, les collisions ne se font pas toutes avec des µmet en hypervitesse: - cela dépend de l'angle d'incidence de la µmet - le blindage est constitué de plusieurs couches (économies de masse). La particule impactante (à haute vélocité) est désintégrée en plus petites (de plus faible énergie cinétique) par la première couche (souvent une structure en nid d'abeille). Ce sont ces "résidus" d'impact qui percutent l'équipement / le tank.

    39. A.G Solutions

      Merci!

    40. Antoine Baldacchino

      Salut. Petite question : on parle des New shepard et autre spaceship two de virgin galactic. Mais a-t-on des nouvelles du projet européen spaceplane ? Le projet n'a plus trop donné de nouvelles depuis 2014

    41. Emmanuel Bouillon

      Très intéressant, comme d'hab, merci ! Du coup, les USA vont avoir du mal à lancer leur Space Force, non ? 😂

    42. Lonxa

      Super vidéo Hugo, tu nus parle de l'ISS, mais y'aura t-il de nouveaux modules sur cette dernière ?

    43. Nicolas Maring

      Quel lanceur va utiliser le starliner ?

      1. Mustard -FCS

        Atlas V, en probablement ensuite la Vulcan

    44. Gastronomeek

      petite question...pourquoi les américains ont laissé tomber les fusées utilisées pour le programme apollo? Elles étaient sures et ils maîtrisaient des fusées pour aller sur la lune.Alors pourquoi ne reviennent ils pas sur ces formats là?

      1. MrFriendly B

        "1) ton premièrement. Non la technologie du SLS ne remonte pas aux années 70 où l'informatique n'existait meme pas. Tu confonds technologie et principe de fonctionnement." Une fois de plus tu nous démontres ton ignorance du sujet, voici donc la réponse : -Les boosters à poudre du SLS ne sont qu’une évolution des boosters mis au point par Morton Thiokol dans les années 70 pour la navette. -Les moteurs RS-25 du premier étage du SLS ne sont qu’une évolution des moteurs de la navette mis au point par Aerojet Rocketdyne dans les années 70 (le pire c’est que ces moteurs conçus à l’origine pour être réutilisables seront désormais à usage unique, comme quoi les services publics vont dans le sens contraire de l’Histoire). -Les moteurs RL10 du deuxième étage du SLS ne sont qu’une évolution des moteurs mis au point par Pratt & Whitney Rocketdyne dans les années 70 (oups pardon, son premier vol a eu lieu en 1962, au temps pour moi). La technologie utilisée pour le SLS remonte donc bien aux années 70, voire au-delà ! Je sais que tu adules les services publics étatiques mais si tu crois que ce lanceur a un avenir tu te fous le doigt dans l’œil jusqu’au coude. Les politiciens n’auront d’autre choix que de l’annuler lorsqu’il existera des alternatives privées plus modernes, plus fiables, plus performantes et plus économiques. Je sais que tu détestes lire cela mais il faudra bien t’y faire vu qu’ici tu ne peux pas effacer ce qui te déplaît. PS : et si si, l'informatique existait bien dans les années 70. Rudimentaire par rapport à celle d'aujourd'hui mais elle existait bien. "Le principe de fonctionnement d'un moteur chimique reste le meme depuis ... la V2, c'est un ingénieur d'Arianespace qui avait dit cela une fois, cela dit autour nos matériaux, nos calculateurs, nos capteurs, les performances, etc, ont largement évolué" Cela n’a aucun rapport avec ce que j’ai écrit, le fait que les moyens de développement des lanceurs aient évolué ne change rien au fait que la technologie qui sera utilisée sur le SLS remonte principalement aux années 70. "Une Soyouz 2.1 et une soyouz de 1968 ça n'a rien à voir, elle a évolué et est plus moderne (…) mais la technologie embarquée est bien différentes" Principe assez malhonnête qui consiste à parler d’un autre lanceur pour justifier ton argumentation défaillante au sujet du SLS. La Soyouz 2.1 a de tous nouveaux moteurs RD-193 développés entre 2011 et 2013 pour remplacer les vieux moteurs NK-33 développés dans les années 60 ! Explique-donc moi en quoi la technologie des boosters, des moteurs RS-25 et des moteurs RL10 qui équiperont le SLS et qui ont été développés dans les années 60-70 serait "bien différente"? Désolé mais il ne s’agit-là que d’une évolution mineure de la même technologie. Aujourd’hui l’exploration spatiale a besoin d’une véritable rupture technologique pour pouvoir progresser. Selon certaines personnes qui semblent bien informées et dont je partage l’opinion la réutilisabilité est la rupture technologique indispensable, et le SLS est à l’exact opposé de cette rupture technologique. C’est un lanceur du passé, ruineux et qui sera obsolète avant même son premier vol. "2) pour les boosters, meme si effectivement l'arret est impossible une fois allumé sache que statistiquement les accidents sur booster sont largement plus faible que les accidents sur moteurs liquides" Ce que tu te gardes bien de préciser c’est qu’une défaillance d’un moteur à ergols liquides peut soit être gérée par les autres moteurs (explosion d’un moteur Merlin sur une Falcon 9 lors du vol CRS-1, extinction prématurée d’un moteur RS-25 de la navette lors du vol STS-51F, extinctions prématurées d’un ou de deux moteurs J-2 de la Saturn V lors des missions Apollo 6 et Apollo 13, etc…) ou dans le pire des cas n’a pas un effet aussi dévastateur et immédiat que la défaillance d’un moteur à poudre. Lorsqu’un moteur à poudre subit une défaillance cela signifie généralement la destruction instantanée du lanceur : - fr-news.net/online/vidéo-2w8obPiVgkQ.html - fr-news.net/online/vidéo-z_aHEit-SqA.html - fr-news.net/online/vidéo-Q-aAp9hhNQQ.html "Le drame de Challenger a été une conséquence à une bêtise administrative" Mon Dieu quelle gentillesse dans l’expression ! Ne doutons pas un instant que si cela avait été une société privée tu aurais utilisé un vocabulaire bien différent. "la NASA avait été prévenu par ATK que les joints n'étaient plus étanche sous grand froid. Donc là on a plus à faire à une erreur humaine qu'à un problème technique puisqu'on a utilisé un élément en dehors de ses spec" En effet, en vérité une société privée a prévenu du danger et un service public l’a complètement ignoré. Un comportement responsable du côté privé et irresponsable du côté public, ce qui est à l’exact opposé de ce que tu tentes généralement de faire croire sur ton "FCS". Et le drame de Columbia a été une nouvelle démonstration de l’irresponsabilité d’un service public. "De toute façon, meme si un booster merdait et mettait ne périle le vol du SLS, la capsule a une tour d'éjection qui permettra aux astronautes de s'en extraire, ce qui n'était pas le cas de la navette." J’ai une autre solution qui est la même que celle proposée par le New Space : utilisons de nouvelles technologies pour développer des lanceurs récupérables sans boosters à poudre. Ce sera plus moderne, plus fiable, plus performant et plus économique. Qu’en dis-tu? "3) Tu parle de la SLS qui ne sera pas plus performant, je n'ai jamais dit que tous les lanceurs modernes étaient plus performants, je donne juste les avantages de la modernisation" Moi j’ai au contraire démontré qu’il n’y a pas de véritable modernisation et que c’est la raison pour laquelle ce lanceur ne sera ni plus moderne, ni plus fiable, ni plus performant ni plus économique. Tu t’entêtes suite à ton parti pris mais les faits sont plus têtus que toi. "Parfois il est inutile de chercher inutilement une surpuissance et surcapacité. SLS n'a probablement pas besoin de plus que ce qu'elle peut faire dans le concept actuel" Grotesque, le SLS a été conçu sans savoir quelle seraient ses charges utiles et la nature de son utilisation récurrente. Par conséquent il est impossible de savoir si elle est trop ou pas assez puissante. Encore une grosse gaffe des services publics. "Ce n'est pas une course à qui aura la plus grosse. Dans ton harcèlement tu en deviens tellement de mauvaise foi que tu déformes mes propos." Superbe exemple d’inversion accusatoire alors que tu déformes toi-même mes propos. Je n’ai jamais parlé d’une course à celui qui aura la plus grosse au sujet du SLS. Ce que j’ai dénoncé ce sont les fanboys d’Arianespace (dont tu fais partie) qui s’imaginent participer à un concours de celui qui aura la plus grosse contre SpaceX : www.forum-conquete-spatiale.fr/t19226-comparatifs-arianespace-spacex Sache que SpaceX ignore totalement ce que fait Arianespace, ils ont d’autres objectifs plus grandioses et ils savent que l’Europe est à la ramasse. Si tu vas sur les forums américains tu ne trouveras jamais une telle obsession puérile et révélatrice des frustrations et des complexes de certains. Tu ne les verras jamais souhaiter la faillite d’Arianespace comme certains de tes fanboys souhaitent ouvertement la faillite de SpaceX et l’écrivent en toutes lettres sur ton forum, ni souhaiter la faillite de qui que ce soit d’autre d’ailleurs. Au contraire chez eux les encouragements sincères, la bonne humeur et l’honnêteté sont la norme, vous devriez en prendre de la graine. "On ne peut pas raisonnablement comparé le prix d'une fusée actuelle avec celui d'une fusée des années 60. C'est comme comparé le prix d'un F4-Phantom à celui d'un F-35 c'est aberrant" Si, il suffit de faire un comparatif en tenant compte de l’inflation. Ton commentaire est d’autant plus marrant que tu es le premier à avoir comparé la Saturn V et le SLS en parlant de développer un lanceur "plus économique" (voir ci-dessus), comment se fait-il puisque "l’on ne peut pas raisonnablement comparer le prix d'une fusée actuelle avec celui d'une fusée des années 60"? Mieux vaut en rire. "Il y a tellement de haute technologie à bord du SLS (matériaux, électronique, informatique, calculateurs, capteurs, etc) que le prix est évidemment plus élevé" C’est bizarre, il y a tellement de haute technologie à bord des Falcon 9 et Falcon Heavy (matériaux, électronique, informatique, calculateurs, capteurs, etc) mais le prix est nettement plus faible. Tu es franchement clownesque.

      2. Mustard -FCS

        1) ton premièrement. Non la technologie du SLS ne remonte pas aux années 70 où l'informatique n'existait meme pas. Tu confonds technologie et principe de fonctionnement. Le principe de fonctionnement d'un moteur chimique reste le meme depuis ... la V2, c'est un ingénieur d'Arianespace qui avait dit cela une fois, cela dit autour nos matériaux, nos calculateurs, nos capteurs, les performances, etc, ont largement évolué. Meme du coté russes, les lanceurs d'aujourd'hui n'ont plus grand chose à voir avec celui des années 60. Une Soyouz 2.1 et une soyouz de 1968 ça n'a rien à voir, elle a évolué et est plus moderne, plsu performante, plus fiable, meme si sur la forme, la conception et le principe de fonctionnement elle reste très proche. Mais la technologie embarquée est bien différentes. 2) pour les boosters, meme si effectivement l'arret est impossible une fois allumé sache que statistiquement les accidents sur booster sont largement plus faible que les accidents sur moteurs liquides. Le drame de Challenger a été une conséquence à une bêtise administrative, ils ont absolument voulu lancer alors qu'on était en dehors des conditions d'utilisation de sécurité de sjoints, la NASA avait été prévenu par ATK que les joints n'étaient plus étanche sous grand froid. Donc là on a plus à faire à une erreur humaine qu'à un problème technique puisqu'on a utilisé un élément en dehors de ses spec. De toute façon, meme si un booster merdait et mettait ne périle le vol du SLS, la capsule a une tour d'éjection qui permettra aux astronautes de s'en extraire, ce qui n'était pas le cas de la navette. 3) Tu parle de la SLS qui ne sera pas plus performant, je n'ai jamais dit que tous les lanceurs modernes étaient plus performants, je donne juste les avantages de la modernisation. Certains lanceur sont gagné en performance, comme le block 5 de la Falcon 9, d'autres ont plutot gagné sur la fiabilité, sur le poids, etc. Parfois il est inutile de chercher une surpuissance et surcapacité. SLS n'a probablement pas besoin de plus que ce qu'elle peut faire dans le concept actuel. Ce n'est pas une course à qui aura la plus grosse. Dans ton harcèlement tu en deviens tellement de mauvaise foi que tu déformes mes propos. 4) On ne peut pas raisonnablement comparé le prix d'une fusée actuelle avec celui d'une fusée des années 60. C'est comme comparé le prix d'un F4-Phantom à celui d'un F-35 c'est aberrant. Il y a tellement de haute technologie à bord du SLS (matériaux, électronique, informatique, calculateurs, capteurs, etc) que le prix est évidemment plus élevé.

      3. MrFriendly B

        "L'avantage de changer de lanceur ça permet aussi de developper un lanceur plus moderne, plus fiable qui bénéficie de l'expérience acquise sur les précédentes, plsu performante et pourquoi pas plus économique." -Premièrement la technologie utilisée pour développer le SLS remonte aux années 70, je doute donc que cela en fasse un lanceur "plus moderne". -Deuxièmement le SLS utilisera toujours des boosters à poudre impossibles à éteindre une fois allumés et qui ont été responsables de l'accident de la navette Challenger, je doute donc que cela en fasse un lanceur "plus fiable". -Troisièmement les versions Block 1 et Block 1B du SLS auront une capacité nettement inférieure à la Saturn V et même la version Block 2 dont le premier vol n'est pas prévu avant 2030 (en fait elle ne volera jamais car le programme SLS sera annulé bien avant cette date mais garde-le pour toi, c'est un secret) avec ses 130 tonnes sera moins capable que la Saturn V avec ses 135 à 140 tonnes, cela n'en fera donc pas non plus un lanceur "plus performant". -Quatrièmement tous les chiffres sérieux qui circulent indiquent un prix nettement supérieur à celui de la Saturn V, cela n'en fera donc pas non plus un lanceur "plus économique". Il est inutile de fantasmer sur un lanceur étatique ruineux, inutile et obsolète. Si tu veux vraiment voir quelque chose de plus moderne, de plus performant et de plus économique tu n’à qu’à regarder du côté de chez SpaceX ou Blue Origin : Falcon 9, Dragon, Falcon Heavy, BFR, New Glenn, réutilisabilité dans les deux cas, etc… Pourquoi ce double standard visible jusque sur la lune? "Les soviétique/russes ont été plutot dans une autre optique, jouer sur la fiabilité en procédant de temps en temps à des update et upgrade des lanceurs et capsules mais tout en gardant le concept original. C'est pour cela que 40 à 50 ans après on a encore des Soyouz ou Proton meme si si le fond elles ont évolué tout en gardant une forme et conception conservatrice." Les Soviétique/Russes n’ont pas du tout "joué sur la fiabilité", ils ont été pragmatiques et ont fait avec les moyens disponibles inférieurs à ceux des Américains et qui ont surtout été sévèrement amputés depuis l’effondrement de l’URSS (tu as oublié Bourane et les navettes russes qui étaient destinées à remplacer les Soyouz?). C’est cela qui explique pourquoi "40 à 50 ans après on a encore des Soyouz ou Proton".

      4. Mustard -FCS

        Les fusées pour la Lune, tu fais référence à la Saturn V, n'étaient pas forcément plus sûr. Il n'y a eu que 13 vols de la SV et 9 de la S-1B. Et sans gravité il y a quand meme eu des incidents. Bref c'est trop peu pour juger de la fiabilité d'un lanceur. L'avantage de changer de lanceur ça permet aussi de developper un lanceur plus moderne, plus fiable qui bénéficie de l'expérience acquise sur les précédentes, plsu performante et pourquoi pas plus économique. Les soviétique/russes ont été plutot dans une autre optique, jouer sur la fiabilité en procédant de temps en temps à des update et upgrade des lanceurs et capsules mais tout en gardant le concept original. C'est pour cela que 40 à 50 ans après on a encore des Soyouz ou Proton meme si si le fond elles ont évolué tout en gardant une forme et conception conservatrice.

    45. Taimour Zaidinov

      Toujours autant de plaisir 😁 👍

    46. MCrew VEVO

      Wha Hugo t as percé t es dans l ATV tout au début en plus

    47. shermy

      Ta gueule avec ton citoyen citoyenne!

      1. migi-sama

        Au pire tu va voir ailleurs. Nexus VI fait la même présentation.

      2. telemaq76

        Je suis d accord je pense que peu de gens sur ces vidéos s intéressent aujourd'hui à star Citizen. Il serait temps d oublier ce citoyen citoyenne.apres il y a une autre façon de le dire qu avec un ta gueule

      3. shermy

        Mustard -FCS je ne connais pas et je ne pense pas que beaucoup de gens connaissent. Moi ça me fait surtout penser au "travailleur travailleuse" de Arlette laguiller et ça m'énerve😡

      4. Mustard -FCS

        C'est juste une référence à Star Citizen, il en a fait sa marque c'est bien.

    48. tachiCobra

      Salut les Lisoir, encore une super vidéo! On constate que la dragon crew est spacieuse et dispose de belles finitions, mais qu'en est il du cargo qui sera envoyé avec les astronautes ? On nous a habitués à rentabiliser chaque centimètres carré dans le spacial, la DG aura une soute supplémentaire ? Merci pour ta reponse!

      1. tadomikari

        Il y aura un peu de fret mais rien d'extraordinaire . A mon avis ils veulent differencier les activités ( transport de personne/cargo )

    49. Orion 2053

      Bonjour Ugo , super video comme toujours j'attend chaque semaine avec impatiente. Pourrais-tu aborder plus en détails le traiter de démilitarisation de l'espace ? Et si il est partie pour durée ou non ?

    50. Quentin Vignaud

      Toujours génial, je me répète mais bon quand c'est bon c'est bon !